animaux grandeur nature
Animaux grandeur nature

Animaux naturalisés

Préserver la beauté animale par la taxidermie

Vous avez chassé le « buck » de vos rêves et aimeriez en garder un souvenir impérissable? Nous le naturaliserons pour en faire votre trophée.

Vous êtes amoureux de la faune et aimeriez en intégrer quelques éléments à votre décor? Nous dénicherons pour vous ce qui répondra à vos goûts.

Que vous apportiez vous-même un animal à naturaliser ou non, chez Import Export Fourrures nous sommes en contact avec les meilleurs taxidermistes au Québec. Vous êtes ainsi assuré d’avoir une représentation réaliste qui saura passer les années.

Prenez rendez-vous.

De la tête d’orignal décorative avec son panache jusqu’à l’ours en position d’attaque, en passant par les oiseaux, poissons et tout autre animal pouvant être naturalisé, vous trouverez satisfaction.

Contactez-nous

taxidermie

Qu’est-ce que la taxidermie?

La taxidermie ou naturalisation consiste à faire une structure en métal ou en bois sur laquelle seront reconstituées les formes de l’animal. La peau de l’animal, qui a été tannée, est ensuite posée sur la structure et ajustée. La taxidermie est un art et seuls les taxidermistes de talent peuvent donner une apparence véritable et vivante à l’animal.

Les différentes étapes de la taxidermie ou naturalisation

  • Le dépouillage consiste à retirer la peau de l’animal. Cette étape doit être exécutée avec soin et le plus tôt possible après la mort de l’animal. Vous voulez être assuré d’avoir la meilleure qualité de peau possible pour la naturalisation?
  • Le tannage permet à la fois d’assouplir la peau tout en la protégeant chimiquement pour la rendre imputrescible.
  • La construction du mannequin ou structure qui accueillera la peau et donnera sa forme à l’animal naturalisé.
  • Le montage ou le moulage consiste à enfiler la peau sur la structure puis à faire les petits ajustements nécessaires pour parfaire l’aspect de l’animal.

Quelques conseils pour préserver la peau de l’animal en vue de sa naturalisation

Vous avez chassé un animal que vous destinez à la naturalisation? Voici quelques éléments importants à prendre en compte pour optimiser la qualité du produit final.

  • Refroidissez toutes les parties de l’animal le plus rapidement possible afin d’éviter la prolifération des bactéries qui s’attaquent aux poils, plumes ou écailles.
  • Manipulez l’animal avec délicatesse.
  • Ne saignez jamais l’animal, vous risquez d’altérer la fourrure et la peau du cou.
  • N’apposez pas le permis ou coupon de transport à l’oreille de l’animal afin de ne pas y faire des déchirures.
  • Pour récupérer la viande d’un animal dont vous voulez naturaliser la tête seulement, partez de l’épaule et roulez la peau jusqu’à la base du cou ou faites une incision sur le dos, jusqu’à la base du crâne.
  • Pour les animaux qui seront naturalisés en entier, pratiquez l’incision ventrale. S’il s’agit d’un animal autre qu’un cervidé, vous pouvez pratiquer l’incision dorsale.
  • Refroidissez rapidement la peau puis pliez-la chair contre chair et placez-la dans un sac dont vous retirerez l’air. Apportez la peau le plus rapidement possible chez le taxidermiste. Si ce n’est pas possible, congelez-la.
  • Soyez méticuleux lorsque vous coupez la peau, notamment près des yeux, des lèvres et du nez.
  • Si vous ne pouvez refroidir rapidement la peau, vous pouvez utiliser la technique au sel fin. Vous devez préalablement bien dégraisser la peau ainsi que retourner et débarrasser de leur chair les oreilles, paupières, lèvres, parties intérieures du museau, bases des griffes ou sabots. Étendez ensuite la peau à l’ombre, dans un endroit bien aéré. Recouvrez d’une bonne couche de sel et frottez bien. Douze heures plus tard, secouez la peau, égouttez-la et salez-la de nouveau. Vous pourrez ensuite rouler la peau en partant de chacun de ses côtés vers le centre.

oiseaux

La naturalisation des oiseaux

Les peaux des oiseaux ne sont pas réellement tannées. Elles sont desséchées et on y applique des produits pour les rendre imputrescibles.

Choisissez un oiseau au plumage dense, mature et dont les couleurs sont bien définies. Manipulez-le avec soin, car les plumes ont tendance à se détacher facilement. Suspendez-le par une patte afin qu’il refroidisse rapidement puis placez-le dans un sac dont vous enlèverez l’air puis mettez-le au congélateur.

poissons

La naturalisation des poissons

Manipulez le poisson avec soin, car les écailles tombent facilement. Si possible, prenez une photo du poisson. Elle sera très utile au taxidermiste, car le poisson naturalisé doit être repeint pour redonner tout l’éclat à ses couleurs. Refroidissez rapidement le poisson puis congelez-le bien à plat.

Qualité et expertise

Tous droits réservés © 2019 IE Taxidermie  •  Politique de confidentialité  •  Création site web : Ubéo solutions web